Symphonia Index du Forum
Symphonia
Forum de la guilde Symphonia sur Demon Slayer
 
Symphonia Index du ForumFAQRechercherMembresGroupesProfilS’enregistrerConnexion

Mon ancien ptit plaisir ^^

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Symphonia Index du Forum -> La Taverne -> La Buvette des bavard
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Al Devil
Symphoniens

Hors ligne

Inscrit le: 21 Sep 2013
Messages: 78
Localisation: Paris
Féminin Taureau (20avr-20mai) 鷄 Coq
Point(s): 82
Moyenne de points: 1,05
Perso principale: Chris95

MessagePosté le: Mar 1 Avr - 14:50 (2014)    Sujet du message: Mon ancien ptit plaisir ^^ Répondre en citant

Je voulais vous faire partager le ptit plaisir que j'avais avant. J'étais sur un tchat en 3D et je faisais du role play, les histoires que vous allez lire ont été crées pour ces différents rp ^^. N'hésitez pas à donner vos avis ;)









ARRIVEE SUR TERRE                                     



Marchant d'un pas faible et lent, l'air apeuré, égarée en cet endroit inconnu froid et sinistre, elle s'avança plus loin dans ce village où régnait un calme religieux. En cette douce nuit d'hiver, elle observa les petits lotissements, s'approchant discrètement de la fenêtre de l'une de ces habitations. Elle y vit un homme diner seul, assis auprès d'un feu, dans un immense et rouge fauteuil. Un gros chien endormi à ses pieds veillait sur lui; cet homme avait le visage fermé, le regard triste, dans le vide, perdu dans des songes qu'on ne saurait deviner. Elle rapprocha son visage plus près de la fenêtre, comme pour essayer d'interpréter les pensées de cet homme qu'elle trouvait doté d'un certain charme mystérieux.
 L'homme sentit une présence l'observer de dehors et se retourna brusquement; elle n'eut pas le temps de se cacher, que l'homme se dirigeait déjà en direction de la porte, l'ouvrant sans plus attendre, suivit par son fidèle compagnon qui lui emboitait le pas. En la voyant, l'animal se mit à grogner et aboyer sauvagement, voulant défendre son maître et son territoire. Elle, sereine et calme, s'approcha du chien, lui tendant une main vers sa truffe humide, un halo de lumière en surgit, touchant délicatement son museau. L'animal arrêta ses grognements pour laisser place à de grosses léchouilles d'affection. L'homme était resté muet devant ce spectacle, ne quittant du regard cette belle inconnue aux yeux couleur océan.
 Il se décida à sortir un mot, balbutiant un "Bonsoir...", entre deux souffles, ne pouvant détacher ses yeux de cette femme grelottant devant lui. Elle lui sourit, instinctivement, comme à son habitude en présence masculine, puis susurra un "Bonsoir" également. Elle expliqua ensuite à l'homme qu'elle venait d'une contrée lointaine, qu'elle était à la recherche de sa famille mais qu'elle s'était égarée dans ce petit village, sans ressources ni nourriture. Baissant la tête, faignant une petite moue triste, elle demanda le couvert et le gîte pour un soir au bel inconnu. L'homme hocha la tête, intimidé devant un être paraissant si pur et délicat, et lui fit signe d'entrer chez lui.
 Elle entra dans cette petite maison chaleureuse, où tout était tapissé de rouge écarlate, excepté un immense tapis blanc fait de peau de bête. Une grande cheminée, où crépitait un grand feu, était encastrée au fond de la pièce principale, faite de mur de pierres. Le chien prit place dans son panier évidement rouge, rejoignant rapidement les bras de Morphée. L'homme proposa un deuxième fauteuil près du sien, pour qu'elle puisse se mettre à son aise, toujours dans un profond silence. La femme s'installa confortablement, presque comme si elle avait toujours connu les lieux.  L'homme se hâta de préparer une assiette de soupe ordinaire et lui amena, tremblant légèrement. Elle ne fit qu'une bouchée de ce plat, l'homme l'observant, abasourdi. Se sentant épiée de la sorte, elle s'arrêta brusquement, plongeant son regard angélique dans les yeux vides encore de l'homme.
 Elle s'approcha doucement vers lui, nonchalament, le halo de lumière naissant peu à peu dans sa main pour la seconde fois. L'homme prit peur, reculant nerveusement. Elle lui chuchota une phrase à peine audible "n'aies pas peur... tu ne souffriras plus..." . Elle plaça sa main sur le coeur de l'homme, le halo progressant dans la pièce. Il se senti envahi d'une immense et douce chaleur, serrant fortement sur sa poitrine la main de la belle inconnue. Une fois la lumière totalement disparue, elle put prononcer d'une voix douce "maintenant, tu seras heureux ... dans mes bras", aventurant ses lèvres contre la bouche de l'homme, celui ci ferma doucement les yeux, serrant contre lui la belle créature, lui chuchotant entre deux souffles "je m'appelle Alan...", elle lui sourit, lui caressant tendrement sa chevelure, répondant "tu peux m'appeler Alen...".
 Enlacés l'un dans l'autre, emmitouflés dans une épaisse couverture, étendus sur le tapis, les deux êtres se remettaient à peine de leurs ébats. Alan commençait à s'assoupir paisiblement contre Alen, celle ci le regardait tendrement, lui caressant doucement les cheveux. Elle ressentait encore les spasmes de chaleur au creux de ses reins que lui avait procuré ce délicieux amant, restant néanmoins étonnée de la performance de son humain de partenaire, elle, habituée aux prouesses sexuelles de ses congénères... les anges. Elle se remémora les différentes sensations qu'elle put ressentir avec Alan, à la fois tendre et sauvage, sensuel et félin, vorace de son désir et rageant de plaisir pour elle. Elle ne put se retenir d'esquisser un sourire pensant aux saccades de ce nectar s'écoulant chaudement au plus profond de son intimité, leurs cris et gémissements résonnant à cet instant en coeur dans la petite demeure. Ses baisers... si sincères et profonds, ses caresses... elle en frissonna encore, lorsque son regard s'assombrit soudain, un air inquiet s'affichant sur son doux visage. Elle repensa à ce qui venait de lui arriver... elle, bannie par son peuple, rejetée par les siens, ceux et celles qui avaient partagé tant de joie, de bonheur, de jouissance interdite... Elle se releva, s'habilla rapidement sans faire de bruit, ne voulant réveiller son bel amant d'une nuit, allant d'un pas décidé rejoindre la froide pénombre de l'hiver. Elle eut un dernier regard pour son bel amour qu'elle ne reverra sans doute jamais, lui, si pur et innocent, lui chuchota "tu m'oublieras vite...", puis s'engouffra sous l'épais voile de neige nocturne.
 Elle marcha, longtemps, sans rencontrer aucune présence, pénétrant dans une immense forêt. Une fois à l'abri de tout regard, elle put faire une halte le temps de se reposer, elle qui n'avait pas autant  l'habitude de marcher... Elle put déployer pleinement ses immenses ailes blanches, à présent tachetées de noir. D'où venait cette couleur assombrissant sa pureté d'avantage de jour en jour, devenait elle un démon, un être maléfique? Elle ne savait guère ce que voulait paraître cette transformation en elle, un mal la rongeant peut être de l'intérieur... La colère, la tristesse, des sentiments qu'elle n'avait connu auparavant. Le roi... pourquoi cette incompréhension envers elle, ses intentions étaient bonnes, seulement un peu de bonheur, d'amour et de plaisir charnel pour ses congénères, est ce un mal de jouir pleinement du corps de chacun sans se soucier des conséquences? Elle était perdue, sur des terres inconnues, seule, dans l'hiver glaciale, quand elle aperçut un étrange bâtiment, jonché d'une croix de pierre. Elle, méfiante, s'aventura à l'intérieur...




                                                                     
_________________


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 1 Avr - 14:50 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Al Devil
Symphoniens

Hors ligne

Inscrit le: 21 Sep 2013
Messages: 78
Localisation: Paris
Féminin Taureau (20avr-20mai) 鷄 Coq
Point(s): 82
Moyenne de points: 1,05
Perso principale: Chris95

MessagePosté le: Mar 1 Avr - 17:14 (2014)    Sujet du message: Mon ancien ptit plaisir ^^ Répondre en citant

LES ENFANTS DE SATAN                                             




Des petits pas rapides... cinq silhouettes dans la nuit, courant à toutes jambes, quatre plus petites et une imposante, en tête de la meute. Mon dieu, ce ne sont que des gosses! Ils pleurent, ils crient, on peut distinguer leurs plaintes, ils souffrent... Mais que s'est il passé?
Voilà commença la terrible aventure de cette bande de pré ados, des sales mômes rebelles, les enfants de Satan comme pouvaient les appeler les gens de la communauté. Cinq bouilles affaiblies par leur évasion, torturées par leurs aînés, se sentant abandonnés et trahis, ils n'eurent le choix de se réfugier auprès de cette créature ... maléfique peut être, mais leur sauveur à coup sûr.Nova, j'ai mal! Nova, j'ai peur! ... Les petites jambes se fatiguent plus vite, et sans voir le bout de son nez, on ne peut aller loin ... Nova les guide, essaie de les rassurer, leur demande confiance aveugle ... oui, car ils le sont dorénavant, privés de ce don à jamais, et pourquoi? Pourquoi autant de cruauté de la part de ceux qui devaient les protéger de tout danger, qu'ont ils fait pour mériter un si terrible sort. Les enfants de Satan, comme on les surnomme ... Trois garçons et une fille, tous âgés de moins de quinze ans, des gosses .. à peine sortis de l'enfance, se découvrant chacun une personnalité bien à part, un don exceptionnel, ou une malédiction comme penserait certains. Leurs yeux, par le passé, d'un bleu océan, magnifiques et mystérieux regards, pouvoir qui fut leur perte.
Des faux jumeaux, Cyl et Alen, Kyo le plus résistant et enfin Alan, le plus sensible et le plus jeune. Ils ont tous un point commun, ils savent manipuler les esprits pour arriver à leurs fins, certains ont pu l'utiliser pour des actions bénéfiques, d'autres non, plus malsains que d'autres ... Dorénavant leur visage restera à jamais marqué par la cruauté et l'ignorance des adultes, si jeunes et déjà vécu la torture ...



Commençons par les jumeaux Cyl et Alen, deux bouilles d'ange ces deux là, un duo de choc, de vraies terreurs à l'école. Populaires, craints de tous, ils n'ont jamais caché leur don, leurs parents déjà sous leur emprise depuis leurs premiers regards posés sur eux, étaient sous leurs ordres et se pliaient à chacun de leurs caprices. Cyl était toujours suivi d'une bandes de midinettes, son fan club comme il pouvait s'en vanter, deux jeunes garçons plus vieux et plus costauds l'escortaient, pour sa protection comme il disait. Alen était souvent seule, contrairement à son frère, elle subissait les moqueries des autres filles qui la trouvaient précoce avec les garçons pour son âge, mais oui, Alen l'était, elle faisait tourner la tête de tout prépubère passant son chemin, devenant l'ennemie de toutes ses camarades. Une apparence de gamine, avec le comportement d'une femme fatale, quel drôle de mélange pour cette frimousse à la clope au bec. Un jour où leurs parents ne voulaient céder à leurs caprices, ils décidèrent ensemble qu'il était temps de mettre fin à leurs jours, sans aucun remords, dans un bain de sang .. le sourire aux lèvres.


 Kyo, le petit dernier d'une famille de sept enfants, solitaire, au regard dur, meurtri, maltraité depuis toujours par son père et ses frères, n'attendant qu'une chose, pouvoir se venger des siens, en retour à tant de souffrances corporelles, cicatrices indélébiles sur sa bouille angélique. Il ne souffre plus depuis longtemps, habitué aux coups portés sur lui depuis sa naissance, il se sent à présent apaisé, serein, même si tout le monde est à sa recherche, il sait qu'il a pu enfin assouvir sa terrible vengeance ... Son don, lui seul savait, attendant patiemment de le maîtriser à la perfection pour pouvoir se retourner contre sa famille et provoquer un terrible massacre... On retrouva par la suite, les têtes de chacun des membres de la famille au bout d'une pique installées bien alignées devant la maison familiale ...



Alan, pauvre petit Alan, s'époumonant en essayant de suivre en vain la petite troupe. Tout jeune, jamais un geste plus haut qu'un autre, avec de formidables parents au coeur en or. Il faisait tout pour que sa famille reste soudée, fils unique, il faisait la fierté de ses parents à l'église, lorsqu'il se servait de son pouvoir pour faire le bien à ses prochains, jusqu'au jour où ... Où il entendit une discussion entre son père et sa mère. Ils avaient l'air heureux, sa mère pleurait de joie et caressait son ventre ... Non, Alan ne pouvait y croire, sa chère maman adorée allait lui offrir un petit frère ou une petite soeur, il ne serait plus jamais l'enfant choyé par tous, unique aux yeux de la communauté. Dans une colère noire, il commanda à son père de torturer et tuer sa mère, grâce à ce fabuleux don. Il acheva ensuite son père lui même, s'enfuyant à toute jambe, prenant conscience qu'il venait de briser sa vie idéale ...


 Leur guide à tous, leur héros d'un soir, leur sauveur, n'était autre qu'un être de la nuit passant par hasard, entendant des cris et des hurlements de haine. Nova, une jeune créature hybride, solitaire depuis toujours, assoiffé de sang, parcourait les différentes communautés, dans le but de se nourrir, et enfin trouver sa place, une famille parmi les humains. Il ne savait l'âge qu'il pouvait avoir, lui, errant depuis tellement longtemps; il ne savait même pas à quelle race il appartenait, n'ayant jamais croisé de congénères.



Ce soir là, en s'approchant de la foule, il vit un macabre spectacle, des enfants sur un bûcher, pleurant à chaudes larmes, ligotés. Un bourreau prononçait une sentence inaudible, couverte par les propos de haine venant des spectateurs, "enfants de Satan!", "démons! Retournez en enfer!", et bien d'autres horribles choses envers ces petits êtres qui hurlaient à pleins poumons. Nova put assister à toute la scène, on leur creva les yeux, chacun leur tour, sans aucune pitié... La créature eut le temps de croiser le regard d'Alen, effrayée par la torture qu'on infligeait à son frère à côté d'elle, elle supplia de ses grands yeux bleus la créature de leur venir en aide, Nova se retourna, ne put entendre leurs cris, trop tard ...
Quatre petits aveugles allaient brûler sur le bûcher, il ne savait pourquoi. Il prit son courage à deux mains, envahi par une telle haine, fit un carnage parmi la foule pour atteindre le bûcher, il décapitait de ses griffes, écrasait les corps sous ses pattes, pour enfin atteindre son but, et délivrer les enfants. Parmi les survivants, certains se mirent à leur poursuite, de plus en plus nombreux, dans le seul but de retrouver ces enfants de Satan, guidés par la mystérieuse créature ....




Le rp en image:





_________________


Revenir en haut
Kisuke
Symphoniens

Hors ligne

Inscrit le: 21 Sep 2013
Messages: 137
Localisation: france
Sagittaire (22nov-21déc) 猴 Singe
Point(s): 138
Moyenne de points: 1,01
Perso principale: Kisuke

MessagePosté le: Mer 2 Avr - 00:11 (2014)    Sujet du message: Mon ancien ptit plaisir ^^ Répondre en citant

*o* tu fais du role play !?
role play comme dans ce qu'on appel couramment "JDR" (qui lorsqu'on est pas sur le net se fait avec des dés et tout) 


parce que ça c'est mega cool et pi c'est dure de trouver de bon joueurs, ni trop trolls ni trop casse couilles ^^


Revenir en haut
piikepoke
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 2 Avr - 00:40 (2014)    Sujet du message: Mon ancien ptit plaisir ^^ Répondre en citant

C'est vraiment des textes de folies !!! Moi qui lit vraiment très rarement, tes textes m'hypnotise une fois que je commence a lire. Seul la fin du récit peu m'arrêter. Vraiment bravo !

Revenir en haut
Al Devil
Symphoniens

Hors ligne

Inscrit le: 21 Sep 2013
Messages: 78
Localisation: Paris
Féminin Taureau (20avr-20mai) 鷄 Coq
Point(s): 82
Moyenne de points: 1,05
Perso principale: Chris95

MessagePosté le: Mer 2 Avr - 02:15 (2014)    Sujet du message: Mon ancien ptit plaisir ^^ Répondre en citant

Kiki:   Je ne suis pas une pro hein ^^  j'ai toujours fait ça en "amateur"  mais en fonction de mes ressentis ^^ J'en ai sauvegardé quelques morceaux, si tu veux je te montrerai
(même des rpq :p)
Pike: Merci beaucoup ça me touche :3
_________________


Revenir en haut
Al Devil
Symphoniens

Hors ligne

Inscrit le: 21 Sep 2013
Messages: 78
Localisation: Paris
Féminin Taureau (20avr-20mai) 鷄 Coq
Point(s): 82
Moyenne de points: 1,05
Perso principale: Chris95

MessagePosté le: Mar 27 Mai - 17:35 (2014)    Sujet du message: Mon ancien ptit plaisir ^^ Répondre en citant

LA CHOSE

http://symphonien.soforums.com/image/105/d/1/4/snap_rzrpviqzdh596857307-45d…




 Il était une fois ..
Un guerrier viking nommé Vayne. Il vivait dans une contrée lointaine, parmi son peuple, près de sa famille et de ses amis. C'était un brave guerrier, tout les hommes le redoutaient lors des batailles, qu'il menait toujours à la victoire .. Toutes les femmes de la tribu cherchaient à l'épouser .. mais il ne semblait pas intéressé, préférant retourner se battre ou s'entraîner, éloigné de tous dans les plus profondes forêts.
  Un jour où il s'en allait chasser le sanglier, il fit une rencontre .. assez étrange .. Dans un buisson, non loin de lui, pensant que c'était un gibier quelconque .. il sentit une présence, quelque chose bougeait, on pouvait entendre de  petits gémissements plaintifs, mais sans savoir quelle était la créature qui s'y cachait. Le beau viking se méfiait et s'approchait petit à petit, prêt à bondir sur une éventuelle proie, armé de son épée. Arrivé tout près du buisson, il poussa un cri de guerre, prenant son courage à deux mains, s'apprêtant à achever la bête tapie dans l'ombre. Lorsqu'il put apercevoir quelle était cette chose qui gémissait, il s'arrêta stupéfait en plein élan, surpris de ce qu'il avait en face de lui.. Ce n'était pas un animal .. mais tout simplement une femme, blessée, et surtout terrorisée devant ce guerrier si menaçant. Mais une femme différente de celle qu'il côtoyait dans sa tribu; elle semblait mi femme mi animal, avec de longues griffes acérées, habillée de peau de bête, et un regard .. aussi sombre que les ténèbres.
Le courageux viking baissa lentement son épée, ne la quittant des yeux, elle était couverte de sang, on ne pouvait pas vraiment savoir si elle était grièvement blessée ou pas. Il s'approcha lentement, tout en se demandant pourquoi une créature aussi fragile était seule dans la forêt, parmi tout les prédateurs qui y vivaient .. Elle restait là, recroquevillée sur elle même, tremblant de peur, le regard braqué sur le viking. Il lui murmura quelques mots d'une voix si douce, que lui même en fut étonné, essayant de la rassurer, lui promettant qu'il ne lui voulait aucun mal. Elle le laissait s'approcher, il s'agenouilla près d'elle, elle sanglotait, semblait totalement perdue, et pourtant écoutait avec attention ce guerrier, qu'elle dévisageait depuis le début. Il s'aventura à lui prendre la main, elle ne dit rien, le laissait faire, elle se sentait en confiance avec lui ... Il lui demanda son nom, elle ne répondit pas, seul son regard exprimait ce qu'elle ressentait, elle se radoucit, en admiration devant lui, elle buvait ses paroles rassurantes. Il tenta de regarder ses nombreuses blessures, mais ne pu savoir ce dont elle souffrait exactement. Il essaya de la relever mais elle était si fragile qu'elle ne tenait plus sur ses jambes. Il la prit dans ses bras .. elle était légère comme une plume, visiblement elle ne s'était pas nourrie depuis plusieurs jours.
 Sur le chemin du retour, elle resta silencieuse, elle le fixait sans cesse, ce qui troublait un peu le viking. Bien qu'il tentait de cacher cette faiblesse, il ne pouvait s'empêcher de la regarder aussi, tout un tas de questions lui traversait l'esprit. Qui était cette femme, d'où elle pouvait bien venir, et surtout .. pourquoi tout ce sang sur elle ..
  Ils arrivèrent enfin au village,  lorsqu'ils furent interceptés par un vieil homme, les yeux rivés sur la créature, horrifié, tremblant comme une feuille. Il pointait faiblement son doigt vers elle, balbutiant quelques mots, il s'adressa au viking.
 - Mais ... pauvre malheureux, qu'as tu donc fait en ramenant le diable en personne dans notre village! Ne vois tu pas l'abjecte créature, c'est un monstre, elle va te consumer et tu succomberas dans d'atroces souffrances! Le viking, surpris, tourna le regard vers la créature, blottie au creux de son épaule, apeurée par le vieillard, choisit d'ignorer cet homme que l'on savait sénile par moment et continua sa route jusqu'à sa cabane. Il la serra plus fort contre lui, sentant au fond de lui qu'il se devait de la protéger, elle avait l'air si fragile malgré tout le sang qui la recouvrait ..
  Ils entrèrent dans la maison, il la posa sur son lit, et se précipita pour lui réchauffer à manger, elle semblait affamée .. Il prépara également de quoi la laver .. pour enfin voir ce beau visage qui se cachait sous toute cette crasse. Il posa une assiette à côté d'elle, elle ne semblait pas en vouloir, et détourna son regard triste vers lui .. Il réfléchit un instant .. se disant qu'elle n'avait peut être pas l'habitude de manger ce type de nourriture, il se sentait inutile et semblait chagriné de la voir dans cet état. Il s'approcha d'elle, prit un linge qu'il plongea dans l'eau claire afin de l'aider à se débarbouiller. Elle ne recula pas et semblait ne plus se méfier du beau viking. Il lui prit la main, passant doucement le tissu humide sur un bras .. puis l'autre .. Elle se laissait faire, confiante, mais ne cessait de le fixer avec ce regard si étrange et déroutant, que le viking finit par en rougir, mais prolongea la toilette jusque sur ses jambes .. Il tremblait légèrement, n'ayant pas l'habitude d'être en contact si proche avec une femme .. d'ailleurs, était elle vraiment une femme?...Toutefois, le viking parut surpris de voir que sous tout ce sang, elle n'avait pas une seule blessure .. Il la regarda, enveloppa son visage de ses mains, la contempla un instant .. Il essayait de deviner ses pensées, se posait tout un tas de questions sur elle mais ne put prononcer un mot, irrésistiblement attiré par ses lèvres .. Il finit par lui enlever les dernières traces de sang qu'elle avait sur le visage .. Aucune blessure non plus .. Il ne comprenait pas .. Elle prit sa main .. la déposa sur sa poitrine, étonnement il ne sentit pas de battement de coeur, mais n'y prêta guère attention, trop perturbé par ce geste si intime pour lui . Elle dirigea cette main si fébrile le long de son corps, sa respiration de plus en plus forte .. Quand soudain elle se jeta sur lui pour l'embrasser à pleine bouche et se coller tout contre lui. Dans un geste maladroit, le viking, ne comprenant ce qu'il lui arrive, la plaqua contre le sol, pour la garder immobile un instant, essayant de comprendre sa réaction. Elle esquissa de petits gémissements plaintifs, puis sourit, pour la première fois depuis leur rencontre, mais un sourire .. plutôt sadique que tendre .. Mais c'était plus fort que lui, le viking se sentait inévitablement attiré par cette femme, cette chose si désirable et si mystérieuse .. Il succomba au plaisir charnel avec elle, dans un ébat .. sauvage et bestiale .. Ils échangèrent de langoureux et passionnés baisers, les caresses se mélangeaient aux morsures et aux griffures .. une nuit torride pour ces deux étrangers .. Ils s'assoupirent après des heures de plaisir assouvi ..
  Dans la nuit, le viking se réveilla, sentit que la créature n'était plus là, à ses côtés, tout contre lui, mais il se sentait étrangement bien trop faible pour partir à sa recherche et se rendormit aussitôt.
  Au petit matin, il entrouvrit les yeux, sentant la présence de la créature auprès de lui, qui dormait encore paisiblement. Il pensa que cette nuit n'était qu'un rêve et qu'elle ne l'avait quitté. Puis, la regardant de plus près, il se recula soudainement, s'apercevant qu'elle était recouverte .. de sang .. Il prit peur, se leva brusquement. Il ne savait que faire, il ne comprenait pas. Il entendit au loin des cris, provenant des habitations voisines, il ouvrit la porte de la maison pour voir ce qui se passait dehors .. Et là .. Une femme hurlait et pleurait, les mains pleines de sang, agenouillée au sol, suppliant les dieux de lui rendre son époux. Il se dirigea vers elle d'un pas rapide, voulant comprendre ce qui s'était passé. Entre deux sanglots, la femme expliqua que son mari était mort, elle pointait du doigt la porte de sa maison, et le viking se précipita à l'intérieur, pensant arriver à temps pour sauver cet homme. Mais ce fut une vision d'horreur qui l'attendait .. L'homme gisait sur son lit, dans une mare de sang, la gorge profondément entaillée, éventré.
  Il songea tout de suite à sa partenaire nocturne .. Non .. C'est impossible, il ne pouvait croire que ça avait quelconque rapport avec elle .. Il était trop tard pour cet homme, le viking ne put le sauver .. Quelque chose l'avait attaqué, un prédateur sorti des forêts, mais non .. pas elle ..
  Il laissa la femme avec les autre villageois et partit en direction de sa maison, il voulait savoir, qu'elle parle, qu'elle lui explique .. Quand il passa le pas de la porte, il s'aperçut qu'elle n'était plus là .. Il la chercha, dans tout le village, rien .. Il repartit dans la forêt, il marcha pendant des heures .. il ne connaissait même pas son nom .. Le soleil se coucha, pour laisser place à la lune .. Il la cherchait encore .. Il était parti dans la précipitation, sans aucune provisions, sans même son épée .. Il était seul, perdu, épuisé .. Il s'écroula au sol, affaibli par cette longue marche et ferma les yeux ..
  Les premiers rayons du soleil l'obligeaient à se réveiller. Il se leva péniblement, pour reprendre la route vers son village, dépité de n'avoir pu la retrouver .. Lorsqu'il arriva à l'entrée du campement, ce fut le chaos .. des cris, des pleurs sortaient de toutes les maisons, des femmes et des enfants en sortaient et courraient dans tout les sens, hurlant le nom de pères, ou de maris, qui étaient tous amis avec le viking. Il alla vérifier de maisons en maisons .. un carnage, une vraie boucherie .. tout les hommes du villages avaient été trucidés par la même créature ..
  C'était elle .. sans aucun doute ..
  Les larmes coulèrent lentement sur les joues du viking. Tout était de sa faute, c'est lui qui l'avait ramené chez lui ... Le vieillard l'avait pourtant prévenu .. Il se retourna un moment, se sentant observer, une présence .. derrière lui, au loin .. C'était elle ..
  Elle le regardait, immobile, avec pour seule expression sur son visage qu'il put distinguer, son sourire ... sadique ...





http://symphonien.soforums.com/image/104/f/7/1/snap_3mwbw41htk1333981564-45…
_________________


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 13:59 (2018)    Sujet du message: Mon ancien ptit plaisir ^^

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Symphonia Index du Forum -> La Taverne -> La Buvette des bavard Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème Pluminator imaginé et réalisé par Maëlstrom